Le député Jacques Matadi Pasa juge « inopportune » les arrestations des trois agents de la Direction Générale des Recettes du Kasaï (DGRKAS), déférés devant la justice sur demande de la commission chargée du controle parlementaire à l’Assemblée provinciale.

Ce député provincial estime que « ça serait injuste et moins importants que la commission du contrôle parlemenataire puisse faire arrêter ces agents, qui ne sont que des simples précepteurs, en laissant libre le directeur général demissionaire de la DGRKAS ». 

D’où, il sollicite la libération immédiate de ces trois agents et demande à l’Assemblée provinciale d’engager des poursuites judiciaires contre l’ex directeur de la DGRKAS, François Mukanyimi.

En réaction, la commission de controle de l’organe délibérant du Kasaï se rejouit du travail accompli après le passage de l’ex-directeur de la DGRKAS qui, selon elle, a permis à l’assemblée provinciale d’entrer de s’imprégner de plusieurs realités.

Dialo Meba Kalumba, Président de cette commission indique que plusieurs indices serieux de culpabilité ont été découverts dans le chef de ces agents.

La commission de contrôle parlementaire demande à cette régie financière de se reserver de tout commentaire et laisser la justice dire le droit.

Paul lutumba, Didier Nyamilongo et Paulin Mandjare sont les agents de la DGRKAS arrêtés sur décision de l’Assemblée provinciale du Kasaï. 

Il leur est reproché de continuer à transferer l’argent des contribuables dans le compte M-psa privé de l’ex directeur de la DGRKAS, en lieu et place de la banque. 

Janderson Nyembue/Kasaï

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom