Au cours d’une conférence organisée ce vendredi, Jeanine Mabunda a annoncé la tenue de l’Assemblée Parlementaire Francophone (APF) à Kinshasa en 2020. 

D’après la présidente de l’Assemblée nationale, c’est l’engagement pris par l’APF, en vue de rendre hommage à la RDC pour ses efforts consentis en matière de démocratie.

« Pour montrer notre engagement à soutenir ce type de passation pacifique, nous l’APF, nous avons pris l’engagement de s’intéresser aux jeunes de pays francophones, et nous viendrons en RDC pour la tenue de la prochaine réunion de l’APF. La prochaine Assemblée Parlemenataire Francophone, année 2020, va se dérouler ici en RDC, à Kinshasa. C’est un hommage rendu a la RDC pour ses efforts en matière de démocratie », a indiqué la présidente de la chambre basse du Parlement. 

Il faut noter que la dernière réunion de l’APF s’est déroulée à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Au cours de ces assises, J. Mabunda dit avoir attiré l’attention des pays francophones sur ce que la RDC a réalisé. 

« En hissant le drapeau de la RDC, dans le cadre des activités parlementaires, c’est d’abord d’attirer l’attention des pays francophones sur ce que la RDC a fait ; une transition pacifique, une passation de pouvoir avec des personnes qui n’ont pas 70ans qui sont jeunes et qui peuvent servir d’exemple aux autres », a-t-elle ajouté. 

Quant à la question relative à la formation du gouvernement, elle souligne que c’est « une prérogative du chef de l’État », et l’investiture du prochain gouvernement est la principale matière de l’ « éventuelle » session extraordinaire à l’Assemblée nationale.

À noter que Jeanine Mabunda est revenue au pays après 7 jours passés en Côte d’Ivoire, et en RDC, les députés nationaux sont en vacances parlementaires. 

Rachel Kistita

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom