Félix Tshisekedi participe à la 1ère édition de la journée africaine de lutte contre la corruption, organisée ce jeudi dans la ville de Kinshasa. 

Pour cette édition, le thème retenu est : « vers l’élaboration d’une position africaine commune sur le recouvrement des avoirs ». 

Il faut noter que ces assises sont organisées par l’Observatoire de Surveillance de la Corruption et de l’Ethique Professionnelle (OSCEP), interface de l’Etat en matière de prévention et de surveillance de la corruption.

Pour rappel, le président de la République a fait de la lutte contre la corruption, une de ses priorités, en vue d’aider la RDC à maximiser les recettes en vue d’assurer son développement. 

 Dans la déclaration sur l’année africaine de lutte contre la corruption, les chefs d’État africains ont appelé à « adopter des mesures pour faire en sorte que les personnalités publiques déclarent leurs biens et que ces biens soient vérifiés ». 

Rachel Kistita

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom