Dans une déclaration faite ce mardi 9 juillet devant la presse et lue par Jean Lucien Bussa, le Front commun pour le Congo (FCC) dit constater l’autoexclusion de Modeste Bahati Lukwebo, autorité de l’AFDC et Alliés, regroupement politique membre de cette plateforme.

Le FCC note dans sa déclaration que l’ex-ministre d’État au Plan a posé des actes non conformes à la Charte qui régit la coalition.

De ce fait, il prie les membres de l’AFDC-A de s’organiser en vue de présenter un nouveau leader de leur regroupement à la conférence des présidents du FCC.

Il sied de noter que Bahati Lukwebo est reproché de s’être déclaré comme candidat à la présidence du Sénat, malgré le fait que la coalition, via son autorité morale Joseph Kabila, ait choisi comme ticket du FCC audit poste.

Don-Neille LBK

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom