Des députés validés puis invalidés par la Cour constitutionnelle sont reçus presentement par François Beya, conseiller du chef de l’État en matière de sécurité.

Avant d’être reçu par ce membre du cabinet de Félix Tshisekedi, ils ont déposé un mémorandum à la haute Cour,  l’Assemblée nationale, et la présidence. 

Ces candidats aux dernières législatives nationales organisées en RDC au mois de décembre dernier, qualifient d’ « injustes » leurs invalidations et sollicitent l’implication du chef de l’État. 

Parmi eux, on retouve Louis d’or Balekelayi, ancien journaliste, aujourd’hui politique et membre du Front Commun pour le Congo (FCC), qui avait été validé puis invalidé en faveur de Néron Mbungu. 

P. Ndongo

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom