Surnommé « Terminator », Bosco Ntaganda a été condamné ce lundi 8 juillet par la Cour pénale internationale (CPI) pour 18 chefs d’accusation, dont 13 pour crimes de guerres et 3 pour crimes contre l’humanité.

Dans un point de presse organisé dans la foulée à Kinshasa, le Bureau de la CPI a précisé, conformément à ce verdict de la Cour que le Coupable Bosco Ntaganda (la défense) ainsi que la partie accusatrice ont 30 jours pour aller en appel. 

Au cas contraire, soit dans le 30 jours à suivre, la CPI considérera définitive la présente décision.

En attendant, le prononcé de la peine prévu dans dans les tout prochains jours, Bosco Ntaganda pourrait encourir une sentence allant jusqu’à 30 ans d’emprisonnement et même d’une prison à perpétuité si ces crimes sont jugés excessifs.

Don-Neille LBK

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom