Depuis plusieurs années l’axe routier Butembo-Maguredjipa est dans un état de délabrement très avancé. L’impraticabilité de cette route de desserte agricole impacte négativement sur l’économie de la localité de Manguredjipa. 

Cette localité située dans le secteur Bapere, en territoire de Lubero, à environ 100Km à l’ouest de la ville de Butembo, n’est plus desservie en plusieurs produits venus de Butembo suite à cet état de la route.

Interrogés par Actu30.info, certains commerçants exerçant dans le secteur Bapere indiquent que la route ne favorise plus un climat de travail. Ils ajoutent que faire venir les biens achetés à Butembo pour Manguredjipa est un casse-tête. 

«Vraiment, nous ne savons plus comment exercer notre commerce à cause du mauvais état de la route. Plusieurs personnes roulent à moto et souvent on tombe dans la boue. Il est difficile de quitter Manguredjipa pour Butembo et c’est la même chose pour retourner. Nous enregistrons plusieurs pertes à cause de cette route, on peut retourner sans plus rien dans son bagage », a dit un usager de cette route.

Les acteurs de la société civile ont  de leur côté fait savoir que suite à cette situation, le prix de plusieurs produits est déjà revu à la hausse sur toute l’étendue du secteur Baprere dans le Lubero. 

Kakule Kagheni Samuel de la société civile précise que  les populations locales traversent ce dernier temps une période difficile. Quant à l’entretien de cet axe pourtant d’intérêt communautaire, il déplore l’attitude des autorités compétentes.

Sont actuellement les membres des forces vives qui tentent d’effectuer des travaux sur l’axe routier Butembo-Manguredjipa. Une main d’œuvre aussi  insuffisante, souligne Kagheni Samuel. 

En dépit de l’impraticabilité de cet axe, plus de 5 barrières y sont érigées, et ceci inquiète la société civile. C’est ainsi qu’elle appelle à l’implication des autorités provinciales dans la réhabilitation de cette route pour permettre à la population de vaquer aisément à ses occupations.

Gloire KAMANDI

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom