Dans une déclaration faite ce vendredi 5 juillet et lue par le député Cherubin Okende, les Groupes parlementaires de l’Opposition désapprouvent les invalidations de leurs députés, après les arrêts rendus, le mercredi 3 et jeudi 4 juillet dernier, par la Cour Constitutionnelle, en rectification d’erreurs matérielles et portant publication des résultats définitifs des législatives.

A cet effet, ils invitent tous les députés de l’Opposition parlementaire d’introduire des recours auprès institutions parlementaires afin de réclamer ce qui est de droit.

« Les Groupes parlementaires de l’Opposition recommandent aux députés victimes de ces arrêts iniques de saisir les institutions parlementaires internationales en vue de la défense de leurs droits », a dit le député Chérubin.

Tout en conviant les membres de l’interinstitutionnelle à prendre des solutions idoines concernant ces verdicts de la Cour, les élus de l’opposition parlementaire réaffirment leur solidarité et engagement à soutenir leurs pairs invalidés.

« Les Groupes parlementaires de l’Opposition réaffirment leur solidarité à l’endroit des députés injustement invalidés et s’engagent à leur apporter tout soutien nécessaire à la défense de leurs droits bafoués par la Cour constitutionnelle », a-t-il poursuivi.

Il sied de noter que sur les 26 élus qui ont été invalidés para Cour au mois de juin dernier, seuls 11 ont été réhabilités, à l’exception de 15 autres élus.

DNL

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom