C’est officiel ! Daniel Safu, Raphaël Kibuka, Chérubin Okende et Daniel Mbau, tous membres de Lamuka, sont de retour à l’Assemblée nationale. En effet, la Cour constitutionnelle, qui a rendu ses décisions sur les requêtes en rectification d’erreurs matérielles ce mercredi, les a tous réhabilité. 

En revanche, d’autres élus nationaux perdent définitivement leurs sièges. C’est le cas, par exemple, de Jean Goubald Kalala, dont le siège a été accordé à Pierre Kangundia. 

La haute Cour avait réceptionné plus de 160 requêtes en rectification d’erreurs matérielles, après ses arrêts rendus en début du mois de juin dernier, invalidant plusieurs députés nationaux, dont une vingtaine de la coalition Lamuka

Ces requêtes ont été examinées par une chambre spéciale mise sur pied par la plus grande instance judiciaire de la RDC, à cet occasion. 

La réhabilitation de ces élus de l’opposition constitue une bonne nouvelle, dans la mesure où elle devrait permettre la levée de la suspension des activités parlementaires des députés de l’opposition, décidée par le presiduim de Lamuka.

P. Ndongo

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom