Un homme passe devant le si??ge du MLC ce 17/03/2011 ?? Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Mouvement de Libération du Congo (MLC) promet d’initier une action au niveau international après l’invalidation définitive de ses cinq députés nationaux par la Cour constitutionnelle. 

Dans un communiqué parvenu à Actu30.Info ce jeudi, le parti de Jean-Pierre Bemba indique qu’il va initier une action au niveau de la Commission Africaine des droits de l’homme et à l’union inter parlementaire, pour que ses élus soient, dit-il, réhabilités dans leurs droits les « plus légitimes ». 

Le MLC, par ailleurs, dénonce ce qu’il qualifie d’inféodation de la Cour constitutionnelle qui, selon lui, a rendu des arrêts orientés, au-delà de 60 jours, délai prescrit par la loi électorale en son article 74, ainsi que la lenteur dans le prononcé de l’arrêt définitif. 

La haute Cour a rendu ses décisions sur les requêtes en rectification d’erreurs matérielles contenues dans ses arrêts, invalidant plusieurs députés nationaux, mercredi dernier.

En ce qui concerne le MLC, sur les 8 élus nationaux invalidés, seuls 3, ont été réhabilités par la plus grande instance judiciaire du pays. Une situation que ne digère pas ce parti, membre de Lamuka. 

Janderson Nyembue

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom