Dans une correspondance datée du jeudi 04 juillet 2019, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) demande à la ministre a.i de communication, médias et porte-parole du gouvernement, de rétablir le signal de la RTVS 1.

Selon cette association de défense des droits de l’homme, la coupure du signal de cette chaîne de télévision a porté atteinte à la liberté de la presse et d’information ainsi qu’au droit à la défense, garantis par la constitution.

« L’ACAJ relève que pareille décision a porté atteinte à la liberté de la presse et d’information ainsi qu’au droit de la défense, garantis par les articles 24 et 19 de la constitution », rapporte ladite correspondance

L’ACAJ, par ailleurs, plaide pour l’ouverture d’une enquête afin d’dentifier les auteurs, dit-elle, de ces violations de droits de l’homme et les faire poursuivre en justice. 

La coupure du signal de la RTVS 1, télévision proche de la coalition Lamuka, a intervenu le 29 juin dernier. Selon plusieurs agents de cette télévision, les motifs de cette coupure n’ont pas été révélés. 

P. Ndongo

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom