Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme, le gouverneur du Haut-Uele, Christophe Baseane vient de lancer un autre chantier. Il s’agit de l’électrification de sa province. 

Le mercredi passé, C. Baseane a reçu une délégation d’experts Kosovares dans le domaine hydroélectrique à Isiro. 

Lors des échanges, le gouverneur du Haut-Uele a rapplé à ces sujets Kosovares son ambition de faire de sa province, le pool de l’émergence de la RDC. Il leur a demandé également de certifier les études préliminaires effectuées depuis peu par des experts nationaux et internationaux sur le barrage qui doit produire du courant électrique dans cette partie du pays.

Juste après leur discussions, ces experts Kosovares se sont rendus à Apoyo situé à quelques kilomètres de l’Isiro, pour s’imprégner de la réalité sur terrain, afin de confronter les données préliminaires prélevées sur un vieux barrage érigé par un étranger.

Les Kosovares, après avoir mené des observations, estiment qu’avec 2MGW, ledit barrage, une fois remis en service, est capable d’alimenter toute la ville d’Isiro et ses environs. Ce qui peut booster l’industrie locale qui est aujourd’hui à l’arrêt, affirme le service de communication du gouverneur du Haut-Uele.

Par ailleurs, la délégation Kosovare, à son retour, a visité la rivière Naba. Impressionnée, elle a fait savoir qu’il y a possibilité d’ériger un autre barrage sur cette rivière profonde de 5 mètres. 

De retour dans la capitale du Haut-Uele, la délégation a été instruite par le chef de l’exécutif provincial de faire diligence pour dépêcher l’équipe technique qui devra boucler les analyses indispensables au démarrage des travaux.

À noter que cette délégation Kosovare, à laquelle C. Baseane a rassuré de son soutien pour ces travaux, va séjourner à Isiro durant deux semaines pour parachever les études de faisabilité. 

P. Ndongo

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom