Le Mouvement de Libération du Congo (MLC) dit rejeter des incidents malheureux survenus, dimanche passé lors du retour de Jean-Pierre Bemba. 

Dans un communiqué parvenu à Actu30.Info, le parti de l’ancien sénateur indique que ces incidents ont été provoqués par les éléments de la police, selon lui, instrumentalisés, filtrés, et encouragés par quelques officiers occultes pour perturber la sérénité de cet événement. 

Par ailleurs, le MLC déplore le caractère, dit-il,  manifestement orienté voir malveillant du communiqué de la police publié après cet événement. Un communiqué accusant les militants de ce parti politique de provocation et d’attaquer la police.

« Le MLC condamne toute forme de violence étatique et non étatique, et encourage la police à affirmer davantage son professionnalisme, sa neutralité, et surtout  à cesser avec l’usage abusif des gaz lacrymogènes et des armes létales qui ont provoqué des dégâts matériels importants et inutiles », rapporte ledit comcommuniqué.

Jean-Pierre Bemba a regagné Kinshasa dimanche dernier. À l’occasion de son retour, il a tenu un meeting à la place Sainte Thérèse. 

P. Ndongo

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom