Des militants avec affiches et drapeaux de l’Union pour la démocratie et le Progrès Social “UDPS” ont manifesté leur colère ce jeudi 13 juin, à travers les artères du chef lieu de la Province du Kasaï Oriental.

A Mbujimayi, le siège du Parti du Peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) situé sur l’avenue Kalonji, dans la commune de Diulu a été saccagé en partie, les vitres cassés et différents documents calcinés.

Ces militants ne voulant pas la continuité du mariage entre Cap pour le Changement et Front Commun pour le Congo, tiennent à decolèrer qu’au cas où le CACH sera sans le FCC, disent-ils.

Crispin KAZADI

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom