Le sit-in des femmes de Lamuka organisée ce jeudi devant la Cour Constitutionnelle prend une autre dimension.

Les militants de cette plateforme, qui sont venus apporter du soutien à la marche des mamans de l’opposition, brûlent des pneus devant la plus grande instance judiciaire de la RDC. 

En outre, certains lancent des chants hostiles à l’encontre de la haute Cour et d’autres réclament la réhabilitation de leurs élus invalidés.

Cette manifestion s’inscrit dans le cadre de la série des activités prévues par le présidium de Lamuka, pour protester contre l’invalidation de leurs 23 parlementaires par la Cour Constitutionnelle.

P. Ndongo

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom