Réagissant ce mardi 11 juin 2019 quant à l’invalidation de 21 députés de Lamuka au profit de ceux du FCC, Ensemble pour le Changement dans une déclaration signée par Pierre Lumbi, pointe du doigt la coalition FCC-CACH qui ferait pression à la justice.

Ce regroupement politique dirigé par Moïse Katumbi appelle le Président Félix Tshisekedi à s’expliquer devant le peuple congolais concernant cette situation qui, selon Ensemble, démontrerait l’instrumentation de la justice.

« le Président Félix Tshisekedi doit des explications au peuple congolais quant à la limitation des droits fondamentaux parmi lesquels les restrictions de mouvement. De même, il doit des explications au peuple congolais quant au bon fonctionnement des institutions, notamment la Cour Constitutionnelle dont il est le garant », déclare-t-il.

Cette plateforme souligne que si le Chef de l’État ne fait pas un acte de courage pour stopper et corriger cette situation, elle conviera le peuple à se prendre en charge conformément à l’article 64 de la Constitution.

Don-Neille LBK

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom