C’est depuis ce matin qu’il a grogne à la Direction Générale des Recettes administratives, judiciaires, Domaniales et de Participation (DGRAD).

En effet, les agents de cette institution financière qui réclament le bonus des réalisations des recettes 2010 et 2018 manifestent ce lundi.

Pour certains, l’État congolais leur est redevable, car leurs recettes ont permis au gouvernement de financé l’élection présidentielle et législatives de 2011 et 2018. 

« Nous sommes le poumon des régies financières des recettes de l’État », a dit un agent à Actu30.info.  

Par ailleurs, ils menancent d’aller en grève si leurs réclamations ne sont pas  prises en compte par le ministre de finances.

Jael Moloway

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom