Gouvernorat de la Tshopo

La tention n’est pas au bon fixe au sein du gouvernement provincial de la Tshopo où il s’observe désormais une gronde du personnel réclamant 5 mois d’arriérés de salaire.

Représenté par une délégation le jeudi 16 Mai 2019, le personnel politique administratif, du cabinet du gouverneur ainsi que ceux œuvrant dans différents ministères provinciaux ont déposé un mémorandum au bureau de président de l’Assemblée provincial de la Tshopo Gilbert Bokungu.

Dans leur mémorandum, ce personnel ambitionne l’implication du numero un de l’organe délibérant de la Tshopo afin de décanter cette situation car, ils se trouvent dans l’incapacité de payer par exemple les frais scolaires de leurs enfants.

Le président de l’Assemblée provincial de la Tshopo a promis de s’y investir et s’attend à ce que les états de paie soient établis afin qu’il puisse se rendre compte du relevé de l’enveloppe

Germain Busoke Duperso

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom