La synergie des missions d’observation citoyenne des élections (SYMOCEL) a présenté ce jeudi 16 mai 2019, son rapport final d’observations des élections combinées directes et indirectes de 2018 et 2019.

Fort de son observation, la SYMOCEL renseigne que ces élections ont été entachées de plusieurs irrégularités dans son déroulement.

Sur ce, la Symocel présente des recomandations suivantes :

-La clarification des dispositions de la loi électorale et de ses mesures d’application relatives aux procédures de gestion de traitement des résultats.

-Publier les résultats provisoires bureau de vote par bureau de vote

-Faciliter la présence des témoins et observateurs aux centres locaux de compilation

-La simplification de l’accès des candidats aux éléments de preuve faisant foi lors des contentieux électoraux, par la révision des dispositions légales y relatives,

-Le recensement général de la population et le rétablissement de l’État civil

-La restructuration de la CENI en vue de l’amélioration de son organisation et fonctionnement

-La modification du mode d’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs et des sénateurs….. !

Pour conclure, la Symocel convie à toutes les parties prenantes les leçons de toutes ces irrégularités en vue de consolider les processus électoraux à venir.

Roberto Tshahe

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom