En marge de la célébration de la journée internationale de la presse, le Chef de l’État Félix Tshisekedi a réitéré son engagement de rendre le métier du  journalisme un véritable quatrième pouvoir.

Le Président de la République a reconnu le rôle des médias durant la période électorale.

« Je pense qu’en tant que quatrième pouvoir, la presse est un des moteurs essentiels de l’élection d’un État de droit dans  ce pays », a-t-il dit

 Félix tshisekedi a donné son son attendement de la presse comme 4eme pouvoir.

« Ce que j’attends par quatrième pour moi c’est  d’avoir le droit, c’est de dire  les choses avec objectivité, vous avez aussi le devoir d’observer l’éthique et déontologie qui vous fait distinguées  des réseaux sociaux » a-t-ilt souligné

Félix tshisekedi promet d’être au côté les journalistes.

« Ma présence parmi vous signifie, l’encouragement dans vos efforts, mais également le respect de l’engagement que j’ai pris de vous aidé et d’être à vos côtes », a-t-il renchéri.

Félix Tshisekedi est le premier Chef d’Etat congolais a assisté à une manifestation à l’occasion de la célèbration de la journée de la liberté de la presse.

Jael Moloway

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom