Photo d'illustration

L’ambassadeur de l’Ouganda en République Démocratique du Congo, a au cours de sa mission officielle à Beni, indiqué que le gouvernement ougandais est prêt à éradiquer les combattants des Forces Démocratiques Alliées(ADF) en RDC, si le gouvernement congolais l’autorise.

« l’Ouganda est prêt à combattre les présumés rebelles ougandais de l’ADF, si les autorités congolaises l’autorisent. Le gouvernement ougandais n’exclut pas un quelconque dialogue avec le gouvernement Congolais pour mettre fin à l’activisme ADF sur le sol congolais », a laissé entendre l’ambassadeur de l’Ouganda en RDC, James Mbahimba.

La cellule de communication de la mairie de Beni a indiqué que le diplomate ougandais est venu également identifier les pêcheurs ougandais arrêtés en RDC, afin d’étudier le mécanisme de leur libération.

À l’en croire, cette libération devra se faire en contre-partie avec la libération des pêcheurs congolais, arrêtés samedi 20 avril dernier sur les eaux du lac Édouard par la marine ougandaise qui les avait accusés d’avoir violé la frontière.

Fabrice Ngima

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom