C’est en marge de sa visite officielle dans le Sud-Kivu que l’ambassadeur américain Mike Hammer, a déclaré ce mercredi 24 avril 2019, que l’insécurité et la corruption étaient à la base du refus de l’arrivée des investisseurs américains au Congo.

« Le grand problème qu’il y a au Congo c’est la corruption. Il n’y avait pas d’investissement américain dans ce pays parce qu’il y a de l’insécurité et de la corruption. La plupart des compagnies américaines sont sorties de la RDC à cause de la corruption » , a-t-il dit

L’ambassadeur américain Mike Hammer est en visite dans la province du Sud-Kivu, depuis mardi 23 avril 2019. Il visite quelques projets dans la province financés par l’agence des États-Unis pour le développement.

Roberto Tshahe

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom