Alors que l’élection du bureau définitif est fixée pour ce mercredi 24 avril, Le député national Henry Thomas Lokondo a jeté l’éponge ce mardi 23 avril de la course à la présidence de l’Assemblée nationale.

D’après les sources, cet élu a motivé cette décision dans le sens d’éviter d’être la cause des situations malencontreuses, notamment au sein de la majorité parlementaire dont son regroupement est membre.

Il sied de rappeler que cette candidature de Thomas Lokondo a subi certaines remontrances de la part des membres de la majorité, en l’occurrence le FCC, qui a eu à choisir Jeannine Mabunda comme candidate au poste du speaker de la Chambre basse du Parlement.

Pour l’heure, Jeannine Mabunda est officiellement restée candidate unique.

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom