Les groupes armés négatifs qui pillent la région de Beni-Lubero n’ont pas laissé indifférent le Chef de l’État Congolais.

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en séjour à Beni depuis mardi 16 avril 2019, Félix a lancé un vibrant appel aux groupes armés de déposer les armes le plus tôt possible.

« Nous avons appris que certains de nos frères collaboreraient avec les groupes armés. Si oui!chers frères, je vous demande de déposer les armes. Veuillez écouter ce massage. C’est une invitation patriotique! Si vous refuser l’invitation patriotique, il y aura une action patriotique contre vous menée par l’armée régulière. Veuillez abandonner cette salle besogne! Car, nos parents, frères et sœurs de Beni, Butembo et Lubero (Nord-Kivu) en souffrent. C’est fini! Le temps de paix et du changement est arrivé »,a-t-il laissé entendre.

Le Président de la République met en garde certains acteurs politiques qui manipulent ces groupes armés.

« Nous avons également appris qu’il y a certains acteurs politiques qui manipulent des groupes armés. La loi va s’appliquer sur eux en toute rigueur. Si vous êtes député national, député provincial, il n’y aura pas d’immunités. Ils doivent être traduits en justice pour répondre de leurs actes », a-t-il averti.

Le Chef de l’État a aussi indiqué que les anciennes troupes militaires et policières seront remplacées par de nouvelles troupes en vue de bien assurer la sécurité des compatriotes et de leurs biens.

Fabrice Ngima

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom