Soupçonné d’avoir instruit les députés provinciaux de la coalition Lamuka, de voter pour le candidat du FCC, Gentiny Ngobila, lors de l’élection des gouverneurs de la ville de Kinshasa, Pierre Lumbi a démenti catégoriquement ces allégations, selon un communiqué publié le lundi 15 avril 2019.

« Je tiens à informer l’opinion publique qu’une fausse déclaration me prêtant des propos que je n’ai jamais prononcés, faisant allusion à un mot d’ordre que j’aurais donné aux députés provinciaux de Lamuka, de voter pour les candidats de FCC, plutôt que pour ceux de l’UDPS. Chose que je démens formellement », déclare-t-il.

Ce vice-président d’Ensemble pour le Changement et haut cadre de la coalition Lamuka souligne, à cet effet, qu’il opterait pour l’Udps s’il lui est demandé un jour d’opérer un choix d’avec le FCC.

« Pour ceux veulent savoir mon opinion l’à-dessus ; et quels que soient les problèmes qui nous opposent à l’UDPS, je dis clairement que si je devais choisir entre ce dernier et le FCC, mon choix se porterais sans aucun doute sur l’UDPS », a-t-il appuyé.

Roberto Tshahe

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom