Au cours d’une matinée politique animée lundi 15 avril 2019, par son vice-président Erick Muzadi, la Force défensive, une structure de la ligue des jeunes de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), suggère au Chef de l’État de suspendre des négociations avec le Front Commun pour le Congo (FCC), afin de désigner en urgence de nouveaux négociateurs du CACH.

« Nous suggérons la suspension des négociations ainsi que la désignation en urgence des négociateurs pour le compte du CACH », déclare-t-il.

Pour ce faire, cette structure de la jeunesse de l’UDPS, demande aux responsables du CACH d’évaluer les actions de la coalition avec le FCC.

« Nous sollicitons la désignation en urgence, pour la bonne marche des négociations, une réunion inter-groupement entre le FCC et le CACH afin d’évaluer les actions de la coalition », poursuit-il.

De pied ferme, la force défensive de l’UDPS réclame l’organisation de congrès au sein du parti.

« Nous exigeons le début du triumvirat, et le respect du statut du parti selon l’article 26. Nous demandons à la convention démocratique, CEP et le secrétaire général de faire une déclaration commune en vue d’amener le parti au congrès » Conclue-t-il.

Roberto Tshahe

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom