C’est peu avant 11h00 que le Président de la Démocratie chrétienne est sorti du centre de rééducation de Makala.  Accueilli par de centaines des militants et sympathisants, Diomi Ndongala a donné l’impression d’un homme serein et imperturbable.

Chacun se presse pour serrer la main ou encore voir l’opposant.

Une caravane motorisée est donc improvisée direction le siège du parti.

Avant de retrouver sa liberté Diomi Ndongala qui était hospitalisé dans un hôpital de la place s’est rendu ce matin à la prison afin de signer des documents pour sa libération 

Roberto Tshahe 

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom