Prévue pour ce jeudi 14 mars, la rencontre d’Emmanuel Macron et Félix Tshisekedi a eu lieu la nuit du mercredi 13 mars, dans cette foulée du sommet de l’ONU sur l’environnement. Les deux personnalités ont échangé autour d’un dîner à trois avec Uhuru Kenyatta, le président kényan.

A en croire RFI, le Chef de l’État français a confirmé le besoin d’avancer avec Félix Tshisekedi quand bien même que sa victoire à la présidentielle soit contestée notamment par Martin Fayulu.

RFI qui fait référence une source sûre  précise que la France ainsi que le Kenya ont dans la même longueur d’ondes demandé à Félix Tshisekedi de prendre son indépendance vis-à-vis de l’ancien Chef de l’État Joseph Kabila, à cette heure de la formation du Gouvernement.

« il faut un cabinet d’ouverture, qui donne de la place à l’opposition et aux camps de Martin Fayulu et Moïse Katumbi », aurait indiqué la source.

Macron et Kenyatta ont demandé de gages de bonne volonté de la part de Tshisekedi notamment sur la question du renouvellement du mandat de la Monusco.

Don-Neille LBK

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom