Lors de la clôture d’un séminaire organisé sur la réflexion du parti après les élections du 30 décembre, le secrétaire général adjoint de Congo na biso (CNB) parti cher à Freddy Matungulu a donné la position du parti sur la situation postélectorale en RDC.

Congo na biso prend acte du départ de Joseph Kabila

 » Congo na biso prend acte du départ de Monsieur Joseph Kabila de la présidence du pays et rappelle l’attachement de CNB à la constitution notamment sur l’élection du Chef de l’Etat au suffrage universel et à la limitation du nombre des mandats présidentiels à 2. Congo na biso demande que soit rétabli le second tour de l’élection présidentielle avant les élections de 2023 « , a indiqué Darius Tshey À Tshey dans son discours .

Congo na biso entend militer pour l’indépendance de la Ceni

« Ayant été privé de sièges au parlement par la volonté de Mr Nangaa et la Ceni, Congo na biso entend s’impliquer dans les efforts nationaux visant l’effectivité de l’indépendance de la Ceni « , soutien le SGA de Congo na biso.

Le parti de Freddy Matungulu souhaite que le prochain gouvernement soit animé des hommes intègres

« Congo na biso exprime le voeu que le prochain gouvernement soit animé des acteurs compétents et intègres, et au sens élevé de l’Etat et du bien être de la population « .

Congo na biso compte par ailleurs prendre part actif aux consultations internes de mars devant statuer sur l’avenir de LAMUKA. Et, en même temps, ce regroupement se dit prêt à négocier des partenariats solides avec les partis politiques respectueux du souverain primaire qui est le peuple congolais.


Rachel KITSITA

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom