Dans une déclaration faite ce mardi 12 février 2019, l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) s’est dit flattée par les propos du Chef de l’État Félix Tshisekedi qui se veut déterminé à promouvoir la presse congolaise et de la rendre un véritable quatrième pouvoir.

« Nous rendons un hommage appuyé à SEM Félix Tshisekedi pour son attention particulière. Nous lui promettons de l’accompagner dans sa démarche d’extirper de la société congolaise tous les maux qui la rongent », a déclaré Kasunga Tshilunde, president de l’UNPC.

L’UNPC invite le numéro un de la RDC à concourir au renforcement des capacités opérationnelles des journalistes qui sont, du reste, appelés à aiguiser l’esprit critique des citoyens.

Dans cette foulée, cette structure indique qu’elle organisera sous peu un atelier d’entre tous les journalistes avec pour but d’identifier tous les problèmes qui se posent dans ce métier. Et, à l’issue de ces assises un cahier des charges sera remis au Président Tshisekedi afin de le faciliter dans son optique d’aider la presse.

« L’UNPC annonce solennellement l’organisation prochaine d’un atelier avec toutes les composantes de la profession journalistique pour identifier tous les problèmes qui se posent à la presse congolaise et proposer des solutions idoines », a ajouté le Président de l’UNPC.

Dans son discours d’investiture et devant la diaspora kenyane, le Chef de l’État avait exprimé son vœu de promouvoir la presse congolaise en mettant en sa disposition des moyens appropriés.

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom