A peine arrivé à Kisangani ce jeudi 7 février 2019 en provenance de Kinshasa ou il avait participé aux travaux de l’ouverture de la session extraordinaire à l’Assemblée nationale, Jean Ilongo Tokole s’est rendu au bureau du secrétariat Exécutif provincial de la CENI Tshopo pour déposer sa candidature comme gouverneur de cette province.

Doublement élu aux législatives du 30 décembre dernier, Tokole a dit venir achever l’oeuvre qu’il a commencé dans la Tshopo en conséquence de la confiance de la population qui l’avait élu et qu’il a dirigé comme premier gouverneur de la Tshopo issus du démembrement.

« Je viens achever l’oeuvre que j’avais commencé, celle de la reconstruction et l’avancement de la Tshopo », a-t-il expliqué au sortir du bureau.

L’élection du gouverneur dans cette province s’annonce très rude avec plus de dix candidats à la course.

Les autres candidats

1. Guy Lusangi Hussein
2. Pitchou Liete
3. Soleil Mosindo
4. Patrick Matata
5. Jacques Mandiongwe
6. Tonny Kapalata
7. Faustin Boyemba
8. Walle Lofungola
9. Constant Lomata
10. Eve Bazaiba
11. Dieudonné Bolengetenge

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom