Au cours d’une déclaration politique lue ce samedi 19 janvier 2019 par Jean-marc Kabund-a-kabund, l’udps / Tshisekedi indique avoir pris avec consternation le communiqué de l’union africaine après la consultation des chefs d’Etats demandant à la cour de surseoir la publication des résultats définitifs de la presidentielle du 30 décembre 2018.

Selon l’udps/ Tshisekedi c’est un mépris à l’endroit de la nation congolaise

« Tout en saluant l’initiative de solidarité africaine manifesté à l’égard du peuple congolais, l’udps se fait le devoir de rappeler à l’union africaine et aux autres organisations sous régionales que la RDC est , et reste un État souverain et par conséquent, ses institutions méritent un respect de la part de tous ses partenaires. L’udps/Tshisekedi fait remarquer que il n’y a ni crise politique ni institutionnelle dans le pays . Le contentieux des resultats de l’élection présidentielle relève de la compétence exclusive de la cour constitutionnelle. Lui donner des injonctions est un mepris à l’endroit de la nation toute entière  » indique la déclaration .

L’udps/Tshisekedi note que le communiqué de la réunion consultative de haut niveau des chefs d’Etats et de gouvernement est l’oeuvre de certains lobbys miniers qui cherchent à déstabiliser la RDC afin de pérenniser le pillage des ressources du pays.

L’udps Tshisekedi appelle les combattants à faire echec aux tentatives présentes et à venir de torpiller la souveraineté nationale pour des fins de domination et d’exploitation des ressources naturelles au détriment de la population.

Rachel KITSITA

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom