La SADC, réunie ce jeudi 17 janvier, afin d’évaluer la situation de la RDC après la publication des résultats, a instamment appelé la Communauté internationale à éviter toute ingérence dans les affaires pro-congolaises.

« Le Sommet demande instamment à la Communauté internationale de respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de la République démocratique du Congo. Le Sommet a appelé la communauté internationale à respecter la Constitution de la RDC, les processus politiques et juridiques nationaux suivis
en vue de finaliser le processus électoral », rapporte le document dont la copie est parvenue à Actu 30′.

Le sommet de la SADC a, par ricochet, pris note des recours introduits à la Cour Constitutionnelle contestant les résultats de l’élection présidentielle et, par ailleurs, a reconnu le rôle joué par cette haute juridiction du pays.

En outre, elle invite les congolais lambda et les protagonistes politiques à rester calme et à préserver la paix.

« il a invité le peuple
et les acteurs politiques de rester calme, d’agir de manière à consolider la
démocratie, à préserver la paix et de traiter tout grief électoral conformément à la
Constitution et aux lois électorales pertinentes de la République démocratique du
Congo », indique le même communiqué.

Don-Neille LBK

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom