Le candidat commun de l’opposition à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain en République Démocratique du Congo, Martin Fayulu Madidi, n’arrive plus, ce dimanche 02 décembre 2018,en ville de Beni (Nord-Kivu) comme prévu.

Ce candidat à la magistrature suprême, dit soldat du peuple par ses proches arrive plutôt ce mercredi 05 novembre 2018 à Beni pour lancer officiellement sa campagne électorale.

L’annonce a été faite, ce samedi 01 décembre 2018, à la presse locale par le député national Muhindo Nzangi, directeur de campagne de Martin Fayulu au Nord-Kivu.

« Le président Martin Fayulu devrait arriver à Beni ce dimanche. Mais à la suite des complications administratives pour l’autorisation de survol de son avion, son programme vient d’être réajusté. Martin Fayulu commence sa campagne à Beni », a-t-il fait savoir.

La population de Beni est appelée à lui réserver un accueil digne et chaleureux.

 » Nous invitons toute la population à l’accueillir ce mercredi à Beni, puisqu’il va lancer la campagne électorale dans la ville de Beni « , a-t-il laissé entendre.

Pourquoi Martin Fayulu, a-t-il choisi Beni pour lancer officiellement sa campagne électorale ?

 » Le président Martin Fayulu a choisi Beni pour lancer officiellement sa campagne électorale parce que Beni est une ville martyrisée, en proie à l’insécurité. Il veut compatir avec la population de Beni longtemps meurtrie. », a dit Muhindo Nzangi à notre reporter.

À titre de rappel, Martin Fayulu Madidi avait été désigné candidat commun de l’opposition à Genève il y a peu par les ténors de l’opposition Congolaise, dont Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe, Adolphe Muzito, Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi et Freddy Matungulu.

Fabrice NGIMA

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom