Déjà à Kinshasa, le cortège du candidat commun Martin FAyulu se dirige vers le boulevard triomphal où il va s’adresser aux militants des partis et regroupements politique de l’opposition.

Sur place les deniers réglages s’effectuent mais on observe deja une montée de tension entre les militants de l’Ecidé et ceux de l’UNC.

Des affrontements verbaux dans les chansons dans une et des autres.
Comme l’on peut remarquer,les militants de l’UNC chantent haut et fort pour dire qu’il n’y a pas de sensibilisation pour le retour du président de l’Ecidé faute de l’impopularité de Martin fayulu

« Eeehhhh wapi base eee »chantent-ils. Traduisez « où est la base ».

Aux militants de l’Ecidé de répliquer pour confirmer leur soutien à Martin Fayulu

« Fayulu apesa eloko te, apesa mbongo te toko voter ye na nko ». Traduisez « Fayulu ne donne pas l’argent, nous le voterons » c’est une mobilisation naturelle.

Hormis les militants de l’Ecidé qui attendent Martin Fayulu sur l’avenue des enseignements,on compte aussi ceux du MLC,de l’Abako,de l’ARC,de l’UNADEF,mais aussi ceux de l’UCC

Christelle ABETA

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom