La tribune des forces vives de la RD Congo (TRIFOR RDC/TSHOPO) a rendu public, mardi, à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, un cahier de charge préalable, à toute option de vote, aux élections du 23 décembre prochain, pour tous les postulants à la magistrature suprême ainsi que les candidats à la députation nationale et provinciale.

Devant plus d’une centaine des membres des associations, Mussa Kitoko, président de la tribune des forces vives de la République démocratique du Congo/ Tshopo, a présenté ce document aux différents candidats présidents de la république qui ambitionnent de requérir
les voix des forces vives décidées à s’engager préventivement dans la mise en place de l’agence congolaise de developpement.

« Le candidat président de la république doit créer une agence nationale de développement de la société congolaise, d’accorder gratuitement la personnalité juridique aux associations sans but lucratif oeuvrant dans le secteur de developpement. Il est aussi question de la sensibilisation du monde associatif au vote, sur base de projets de société et non de considération sociologique » a-t-il indiqué.

Quant aux candidats députés nationaux et provinciaux, selon le n°1 de TRIFOR Rdc/Tshopo, ces derniers ont l’obligation de s’engager à plaider pour la création de cette structure, pour la réhabilitation, entre autres, des routes de dessertes agricoles.

Ledit cahier de charge, estime-t-on, doit être appliqué, par tous ces prétendants, pendant la campagne électorale pour approcher le souhait des forces vives.

Ces assises se sont tenues au café français dans la ville de Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo.

Germain BUSOKE DUPERSO

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom