Dans une declaration politique faite ce mercredi 14 novembre 2018 la coalition des candidats présidents de la République invite les congolais à s’opposer à une parodie d’élections. La coalition a indiqué saisir dans les jours qui viennent la justice congolaise conformément à l’article 36 de la loi électorale

« Appellons, sur fondement des dispositions des articles 5 et 64 de la constitution, le peuple congolais à s’opposer par tous les moyens notamment par des manifestations publiques, à la parodie d’elections tendant à lui imposer d’être dirigé par un Président de la République, des Sénateurs et des Députés irrégulièrement élus. Réaffirmons avec force le rejet de l’usage de la machine à voter et exigeons le nettoyage du fichier électoral. S’agissant de l’utilisation des services publics et du personnel de l’Etat au serrvice de la propagande du pouvoir sortant decidons de saisir l’institution compétente, par requête en radiation du candidat du FCC. »

La coalition reste attachée au mémorandum du 26 octobre 2018 déposé à la Ceni par l’opposition juste après la marche pacifique.

Rachel KITSITA

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom