Scène de colère ce lundi 12 novembre au siège de l’union pour la démocratie et le progrès social. À la base de L’UDPS on est catégorique, pas de candidature de Martin Fayulu. C’est le président national de l’udps qui est menacé

 » Nous demandons à notre président national de retirer sa signature d’ici 48h . A L’UDPS c’est la pyramide renversée, d’abord la base parceque le parti appartient à la base et non à son président national. Si il ne retire pas sa candidature nous allons le destituer. Nous ne pouvons pas cracher sur la longue lutte de notre feu président Etienne Tshisekedi. Nous ne voteront pas pour Martin Fayulu  » disent les combattants.

Sur place une réunion d’urgence se tient sous la direction du secrétaire général Jean marc Kabund , s’en suivra une déclaration officielle.

Rachel KITSITA

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom