Réunis cet avant – midi devant le siège de l’UNC, quelques militants de l’UNC et ceux de l’UDPS, ont dans une déclaration faite demandé à leurs présidents respectifs de se mettre d’accord et dégager un candidat qui représentera toute l’opposition à la présidentielle du 23 Décembre 2018

 » Martin fayulu est un opposant,mais face aux enjeux de l’heure,il n’a pas de poids politique nous demandons aux présidents vital Kamerhe et Félix Tshisekedi de se mettre d’accord et sortir un candidat commun entre les deux selon les attentes de la population congolaise » dit la déclaration lue par Me Sele yemba de l’UNC.

Au siège de l’udps cependant la colère monte et les militants ont enlevé tous les calicots collés au mur y compris ceux de leu président national.

Christelle ABETA

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom