Des milliers des congolais sont expulsés d’angola depuis plusieurs jours dans des conditions indignes , le mouvement citoyen « Muana Mboka  » monte au creneau pour exiger le départ du sol congolais de tous les etrangers non en règle en commençant par les angolais.

 

« Le mouvement citoyen Muana mboka avait saisi les autorités de la RDC le 21 mars 2018 en demandant l’expulsion de tous les etrangers en situation irrégulière, malheureusemnt nous n’avons pas été écouté.  Aujourd’hui nous venons demander le retour des citoyens angolais en situation irrégulière dans notre pays. Ils ont violé nos mamans, nos soeurs, ils ont tué. Nous sommes venus d’abord ici avant de nous attaquer à ceux qui habitent nos quartiers » a dit Mposhi Delord coordonnateur du mouvement citoyen Mboka 9o

 

 

Entre temps le vice premier minsitre, minsitre des affaires étrangères avait indiqué lors de son point de presse du 17 octobre 2018 que la RDC entant qu’ Etat de droit n’appliquera pas la réciprocité avec l’Angola

 

Rachel KITSITA

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom